fiches de bts esf

fiches de bts gratuit et échange
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ambiance aocustique suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odray
Admin


Nombre de messages : 141
Localisation : alsace
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: ambiance aocustique suite   Jeu 19 Oct - 11:15

III- les différents types de bruit



1- les bruits aériens



Il naissent et sont véhiculés dans l'air à l'intérieur ou à l'extérieur.



a- les bruits extérieurs



Les plus fréquents problèmes de voies de circulation, de chantier, d'activité industrielle, de sirènes, d'abonnement…

Les constructions neuves depuis 96 doit présenté un certain niveau d'isolement acoustique pouvant être mesuré par rapport un brut de référence c’est le bruit route. Les autres bruits extérieurs sont provoqués par le passage d'un avion, de cris, le bruit de référence c'est alors le bruit rose.



b- les bruit intérieurs



Ils sont émis par la télévision, la chaîne hifi, conversation trop forte. Ils sont aussi classés dans la catégorie bruit rose. Il se propage par les parois qui séparent les pièces mais aussi par la faiblesse d'isolation.



2- les bruits solidiens



Ils sont produits par les vibrations d'un corps et transmis directement à une matière solide (bois, béton, verre).



a- les bruits d'impact



Bruits de pas, chute d'objets, des placements de meubles qui sont transmis à la fois par le plafond et par les parois.



b- les bruits d'équipement



Chaudière, le système de ventilation, tuyauterie, machinerie de l'ascenseur.



IV- propagation des sons



Par l'air la propagation du bruit elle est dite aérienne par la matière solide et elle est dite solidienne.

La transmission des bruit se fait la plupart du temps par un cumul de propagation aérienne et solidienne. Il s'agit alors d'une somme de vibrations difficiles à discerner.



1- que se passe-t-il d'une pièce à l'autre ?



Entre deux locaux le bruit se propage de tous les côtés, il est transmis directement par la paroi séparative mais aussi par le sol et le plafond et de façon indirecte par les murs touchant la paroi séparative.

Le bruit circule aussi dans une pièce. Une partie des ondes sonores en se réfléchissant sur les parois fait résonner la pièce et augmente la sensation de bruit. Ce phénomène peut être atténué par la correction acoustique. Il s'agit d'utiliser le pouvoir absorbant de certaines matières ou de certains panneaux acoustiques.(Des portes étanches au bruit, une porte pleine et épaisse, une porte complexe intégrant de la laine minérale favorise l'isolation acoustique et grâce à sa masse).



o En ce qui concerne les murs : les murs extérieurs d'une maison posent en général peu de problèmes, leur masse a déjà un pouvoir de l'affaiblissement acoustique suffisant. Si la maison est à ossature bois c'est l'épaisseur de la laine minérale ainsi que le nombre et la nature des plaques de parement à l'intérieur et à l'extérieur qui rende étanches le bruit.

o La toiture : pour se protéger des bruits aériens extérieurs, l'isolation de la toiture est indispensable.

o Combles aménagés ou aménageables : la couche isolante devra être installée sous la pente du toit.



V- le bruit dans des logements.



On distingue quatre types quatre types de bruit.



1- les différents types de bruit perçu dans le logement :



La réglementation distingue selon leurs sources et leur mode de propagation quatre types de bruit dans les logements :

  • les bruits aériens intérieurs : générés par les habitants de l'immeuble.
  • Les bruits d'impact, de choc : vibrations des planchers, des murs sous l'effet d'un choc.
  • Les bruits d'équipement : générés par une sauce électrique, mécanique ou hydraulique.
  • Les bruits de référence.




Il a été nécessaire d'établir des fréquences de bruit conventionnel auxquelles on se réfèrera pour exprimer l'affaiblissement de bruit provenant de l'extérieur ou de l'intérieur.

Dans les bâtiments d'habitation, deux types de brut de référence, de bruit aérien sont utilisés :

o le bruit rose : le bruit aérien émis à l'intérieur du bâtiment

o le bruit route : celui du trafic routier et ferroviaire.



2- les remèdes



Selon les méthodes et les moyens utilisés pour réduire le bruit, on parle d'isolation et de correction acoustique :

o la correction acoustique agit sur les conditions d'écoute à l'intérieur du local où est installée la source d’émissions du bruit, en réduisant le bruit réfléchi par les parois.

o L'isolement entre deux espaces correspondants à la différence entre le niveau sonore dans le local d'émission du bruit et dans le local de réception. Sa valeur dépend de plusieurs paramètres, de la qualité, des transmissions latérales pour les parois adjacentes, de la surface des parois séparatives ainsi que l'absorption du local de réception.



3- les qualités acoustiques des bâtiments neufs : de nouvelles exigences.



Dans les bâtiments anciens ou qu'une attention particulière n'était portée à la qualité acoustique. Les premières dispositions réglementaires visant la réduction de la propagation sonore dans les bâtiments furent imposées 1957 mais ne concernait que les constructions aidées par l'État. Il faut attendre 1969 pour que toute construction de logements neufs soit soumise à une réglementation acoustique. C'est à partir des années 70 qu'apparaissent des produits spécifiquement acoustiques. En 94, un nouveau texte : la NRA (nouvelle réglementation acoustique) a notablement renforcé les exigences en matière d'isolement acoustique. Elle s'applique à toutes les constructions d'habitations réalisées depuis 96.

La réglementation est mal contrôlée. On constate que la conformité de logements neufs aux exigences de la réglementation est loin d'être atteinte. Environ 55 opérations de construction sur 350 ont été révisées en 2002. Ces contrôles sont réalisés par les centres d'études techniques de l'équipement sous l'autorité des DDE.



VI- le confort acoustique : solution et remède



1- procéder au diagnostic



Il faut faire intervenir un acousticien. Ce diagnostic peut coûter cher. Il va permettre d'identifier l'origine, la nature, les chemins et les supports de propagation du bruit mais aussi déterminer la composition des parois.



2- l’isolation des parois



a- l'isolation des parois verticales intérieures contre les bruits aériens.



Le repérage de la source des bruits parasite à l'intérieur des murs doit se faire avant d'entreprendre les travaux d'isolation. Cela consiste à repérer tous les trous et vides de la paroi.

La pose d'un doublage est une technique rarement possible aux étages d'immeubles anciens car pour augmenter de 5 dB la performance d'une paroi de 200 kilos, il faut ajouter 80 kilos par mètre carré.

Le système mécanique. Masse-ressort-masse : les vibrations reçues par l'une des masses sont transmises à l'autre après avoir été atténuées par le ressort c'est-à-dire l'isolant.

Les procédés adaptés permettent à l'ensemble de la paroi de se comporter comme un système mécanique (masse ressort masse).

Il existe deux complexes différents :

  • il est complexe collé qui sont constitués d’un matériau isolant et d’un parement étanche. L'isolant doit être de nature souple comme c'est le cas des fibres minérales.
  • Des complexes montés sur une ossature métallique indépendante. Préférable pour des supports irréguliers ou en mauvais état.




b- l'isolation des parois horizontales



Si la pièce d’émission du bruit se situe au-dessus de la pièce à protéger il s'agit d'assurer un doublage en plafond.

Si la pièce d'émission du bruit se situe en dessous de la pièce à protéger, il faut réaliser une chape ou une dalle flottante.

Le sol flottant occasionne plusieurs inconvénients pour la réhabilitation :

  • une surcharge importante
  • en temps de séchage important et une mise en oeuvre salissante
  • une épaisseur supplémentaire du plancher




3- les revêtements de sol



Il joue un rôle très important dans la protection acoustique des bâtiments. La capacité de ce revêtement à atténuer les bruits d'impact est exprimée par l'indice DLw. Pour revêtements à des l'usage de la cour reportez-vous au classement UPEC.



4- se protéger contre les bruits provenant des parties communes



Les parties communes génèrent et propagent les bruits aériens, les bruits de choc et les bruits d'équipements collectifs. La pose de revêtement absorbant et la solution applicable dans tous les cas de figures pour réduire le niveau sonore. La nouvelle réglementation acoustique impose d'ailleurs la présence de ce revêtement dans les parties communes. Le revêtement acoustique est caractérisé par l'indice W dont la valeur exprime la capacité d'absorption d'un matériau utilisé pour réduire la réflexion des bruits à l'intérieur d'un espace.



5- se protéger contre les bruits extérieurs.



On a souvent tendance à considérer à tord la fenêtre comme principal voire unique responsable des transmissions de bruits extérieurs. D'autres facteurs doivent être observés pour les réduire.



6- se protéger contre les bruits des équipements



Les bruits émis par les équipements se propagent dans le bâtiment par voie aérienne mais aussi parfois solidienne. Il peut être perçu dans les pièces très éloignées. La fermeture des portes n'apportant aucune amélioration. Identifier les équipements qui est la source du bruit et ses voies de propagation s'est indispensable à la recherche de la possibilité de réduction du bruit. S'il n'est pas possible d'intervenir à la source, d'autres solutions sont envisageables, on peut procéder au flocage du local qui consiste à appliquer un matériau absorbant sur le plafond et les murs. Si les bruits dans les bâtiments sont transmis par voie solidienne, il faut désolidariser du gros oeuvre, tous les éléments pouvant participer à la transmission de vibrations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bts-esf-fiches.actifforum.com
 
ambiance aocustique suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» [Jeu] Suite de mots... en latin
» STRESS ET DENTISTERIE (suite) en exclusivité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fiches de bts esf :: fiches :: echange de fiche sthe 2-
Sauter vers: