fiches de bts esf

fiches de bts gratuit et échange
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TABLES DE CUISSON ELECTRIQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odray
Admin


Nombre de messages : 141
Localisation : alsace
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: TABLES DE CUISSON ELECTRIQUE   Jeu 19 Oct - 10:40

TABLES DE CUISSON ELECTRIQUE

1. PAR EFFET JOULE :

1- Avec plaque de cuisson encastrée :

a : foyer obscur : (6, 12 allures).
Les résistances chauffantes sont encastrées dans une masse isolante (ciment réfractaire).Elles dégagent leur chaleur vers le corps de fonte (la plaque) qui recouvre l’ensemble. Le centre de la plaque est chauffé par conduction.
b : foyer rapide : (6 allures).+ puissante.
Equipé d’un système de sécurité (interrupteur thermique) qui interrompt le fonctionnement de l’une des résistances dès que la température du foyer dépasse un point de consigne.
c : plaque à palpeur : (12 allures).
Voir systèmes de réglage.
d : systèmes de régulation :
· Le réglage de puissance :
Foyers rapides et obscurs ayant 6 allures : ces plaques comportent 3 résistances de valeurs différentes.
· Le réglage de l’énergie :
Pour choisir un temps de fonctionnement.
Simmerstatique : foyer obscur a 12 allures : loi du tout ou rien, dilatation du métal sous l’action de la chaleur. Une bilame est chauffée par une résistance auxiliaire. Une fois dilatée, elle ouvre un contact électrique et met le circuit des résistances du foyer et la résistance auxiliaire hors-tension.


· Le réglage de la température :
Pour choisir une température de fonctionnement.
Pour la plaque à palpeur (12 allures).Dilatation d’un liquide sous l’action de la chaleur. Le liquide déforme la membrane qui agit sur le basculeur : il ouvre un 1er contact (inverseur) et met hors-tension une des 2 résistances puis lorsque la température est atteinte il ouvre le 2ème contact (simple) et met hors-tension la 2ème résistance.


2- Table de cuisson vitro-céramique :
Matériaux vitreux, teinté, lisse, et étanche résistant, transparent. Il laisse passer les rayonnements infrarouges. La table dissimule les éléments chauffants, ils sont matérialisés sous forme de graphiques, qui, mis sous-tension, rougissent et sont visibles à travers la table.
a : les éléments chauffants :
· Le foyer radiant :
Résistances électriques enroulées en spirales et logées dans un bac en ciment réfractaire isolant.
Radiants classiques : 1 résistance.
Radiants rapides : 2 ou 3 résistances.
Chaleur transmise à 80% par conduction et à 20% par rayonnement.
Cuisson douce et mijotage.

· Le foyer halogène : + puissant.1 résistance et 2 à 4 tubes halogènes disposés sur un réflecteur qui renvoie l’énergie vers le haut.
80% par rayonnement et 20% par conduction. Cuisson vive.

b : la régulation :
Soit réglage de puissance soit réglage simmerstatique.
c : la sécurité :
· Témoin lumineux (jusqu’à 60°).
· Interrupteur thermique.
· Options : clé de verrouillage et système anti-débordement.

Avantages :
Entretien plus facile, plus de sécurité, plus rapide.
Inconvénients :
Plus cher, récipients spéciaux, pas d’alu ni de plastique.

2- PAR INDUCTION :

1- fonctionnement :
Une bobine à induction alimentée par un circuit électronique est placée sous la table vitrocéramique mise sous-tension. La bobine crée un champ électromagnétique constitué de courants à haute fréquence (25 000 Hz) qui provoquent un échauffement de la masse métallique au récipient posé sur la plaque.


2- régulation :
simmerstatique.

3- sécurité :
· Témoin lumineux.
· Limiteur de température.
· Foyers hors-tension lorsqu’un récipient métallique d’un diamètre adéquat est posé.

4-utilisation :
Casseroles en fer, fonte, acier émaillé et inoxydable et magnétique , fond épais.

Avantages :
Plus rapide, plus de sécurité, entretien plus simple.
Inconvénients :
Cher, batterie de cuisine adaptée.

3-APPAREILS DE COLLECTIVITES :
1- fonte :
6000 w (soit circulaire, soit carré, soir rectangulaire).
2- vitrocéramique :
5000 w (vitrocéramique classique ou plaque à induction ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bts-esf-fiches.actifforum.com
 
TABLES DE CUISSON ELECTRIQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Optique ondulatoire:l'equation de propagation du champ electrique
» Céréales et effets nocifs de la cuisson
» citations les tables d'émeraude
» Cuisson Falafels : friture obligatoire ? o_O
» "Pourquoi écrit-on sur les tables et les murs?"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fiches de bts esf :: fiches :: echange de fiche sthe 1-
Sauter vers: