fiches de bts esf

fiches de bts gratuit et échange
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ambiance des locaux suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
odray
Admin


Nombre de messages : 141
Localisation : alsace
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: ambiance des locaux suite   Jeu 19 Oct - 11:09

3- estimer la qualité thermique d'un logement

Pour tirer le profit maximum d'une installation de chauffage et assurer que la consommation d'énergie de cette installation restera minimale en toute condition, une étude thermique précise s'impose pour des travaux d'isolation.

a- qualité thermique du gros œuvre

Elle se calcule à partir du coefficient GV (voir document trois et quatre)

GV = Dp + Dr

Ce dernier fait intervenir les surfaces d'échanges entre l'intérieur et l'extérieur du logement ainsi que la nature des matériaux qui constituent les parois soumises à ces échanges.

b- les paramètres

Il s'évalue selon la constitution des ouvrages concernés pour lesquels des valeurs standard sont données par les fournisseurs de matériaux.

c- les grandeurs significatives

C’est la prendre en compte sont :
o le coefficient de transmission surfacique (K) qui caractérise la quantité de chaleur traversant un mètre cube d'une paroi soumise à la différence de température d'1° entre ces deux faces.
o La résistance thermique d'une construction et la somme des résistances thermiques des matériaux qui la composent (1 / K)
o la résistance superficielle RS est déterminée par la zone avec laquelle la paroi se trouve en contact.


4- les techniques d'isolation

a- isolation par l'extérieur

o murs recouverts de bardage en ardoise, en tuiles ou tavaillons de bois.
o Le revêtement isolant s'effectue par projection talochage d'un enduit spécial directement sur la face du mur ou sur une couche d'isolants collés sur celle-ci.
o Le bardage fixé sur une ossature avec collage d'une couche de matériaux et de l'an entre les montants de cette ossature.
o Le bardage en clins de PVC rempli de mousse isolante
o le revêtement avec des vêtures (sorte de tuiles composites composées d'une plaque isolante et d'une peau étanche séparée par les lames d'air.


b- isolation par l'intérieur

o seul praticable pour un appartement en habitat collectif
o solution la plus simple à mettre en oeuvre et la plus économique pour l'isolation des combles d'un pavillon
o de grandes méthodes qui peuvent être associées pour une isolation maximale : le revêtement des parois avec un matériau isolant et le doublage des parois par une cloison isolante avec interposition d'une lame d'air ou d'un matériau isolant.

c- l'élimination des ponts thermiques

Elle suffit parfois améliorer la qualité thermique d'une pièce. Ce travail s'impose en complément des opérations d'isolation des murs par l'extérieur comme par l'intérieur. Les pour thermique se situe toujours au niveau de rupture dans la continuité d'un ouvrage tel que : la liaison entre un mur extérieur et la périphérie d'un plancher qui s'y encastre, le raccord entre le mur périphérique et le mur de refend et les appuis de fenêtre.

d- isolation des ouvertures

Elle peut à elle seule suffira améliorer sensiblement la qualité thermique d'un logement dont les ouvrages ont été bien conçus dès le départ. C'est isolation peut concerner plusieurs éléments :
o les huisseries doivent être étanches aux fuites d'air et les ponts thermiques.
o Les vitrages doivent être doublés ou remplacés par des vitres athermiques
o le déplacement de certaines baies vitrées

e- la réduction des pertes thermiques par la ventilation

Elle ne doit pas être négligée car ses pertes peuvent considérablement nuire à l'efficacité de l'isolation générale du logement. Cette opération associe toujours de type de travaux indissociables sous peine d'inefficacité : l’obturation des fuites indésirables et l'implantation d'un système de ventilation mécanique qui peut être complétée par une récupération de chaleur sur l'air extrait.



5- les matériaux isolants

a- les éléments de doublage

Ce sont les produits de construction pleins ou évidés, homogène ou composite servant à ériger une cloison isolante :
o les plaques de plâtre nus se montent sur un réseau de tasseaux en bois ou profilés métalliques pour réaliser de grandes cloisons.
o Les carreaux de plâtre s'utilisent surtout pour construire des cloisons robustes sur lesquels on peut fixer les objets lourds et constitue une très bonne isolation acoustique
o les panneaux alvéolés constitués de deux plaques de plâtre mince collé sur une âme en nid d'abeilles de carton. Il se monte par vissage.
o Les panneaux composites qui peuvent se monter en doublage ou être directement collé sur les murs. Il comporte une plaque de plâtre ou en panneaux de particules doubles d'une couche isolante en polystyrène ou en laine minérale.

b- les matériaux isolants destinés à recouvrir les surfaces à isoler se différencient surtout par leur consistance et leur présentation.

o Les produits rigides et semi rigide (laine minérale, plaques de polymères, les feuilles de Liège ou les fibres végétales compactées)
o les produits souples à base de mousse synthétique ou de laine minérale, peuvent être collé directement sur la surface à isoler ou agrafé sur la surface à ossature.
o Les produits pulvérulents pour isoler les planchers plafond par le dessus sur des granulés de Liège, de matières minérales expansées, de polystyrène ou encore de flocons de laine minérale à répandre entre les poutres.

La toiture
Son isolation est essentielle du point de vue du confort thermique et des économies d'énergie.

Deux cas de figure :
o les combles perdus ou aménageables
o les combles aménagés : chauffage donc isolation du toit importante.

Lorsque le volume est assez vaste, les combles sont le plus souvent transformé en espace habitable et doit par conséquent être chauffé. Dans ce cas la barrière thermique doit se situer au niveau de la toiture. La technique la plus employée consiste à dérouler de la laine de verre sous rampant et de la recouvrir par des panneaux de particules ou des plaques de plâtre. On peut isoler par l'extérieur mais c'est plus cher et il est préférable de faire appel à un professionnel.
Les combles simplement aménageables ne sont pas utilisés mais simplement mis en réserve. La solution consiste alors à mettre en place une barrière thermique au niveau du sol soit sur le plancher ou soit sous le plancher
Les murs :Le doublage des murs est important pour l'isolation thermique. La technique est simple, on peut le faire soi-même : le plus souvent au met en place des panneaux de laine de faire par collage ou sur une ossature métallique en les recouvrant de plaques de plâtre ou de carreaux de plâtre. Pour M. isolation phonique, il faut penser à doubler les cloisons.

Les sols : Isolation en sous face : dans le cas d'une cave non isolée est une cause de grosse déperdition de chaleur. Dans ce cas plutôt qu'une chape flottante sur le plancher du rez-de-chaussée, il est préférable d'opter pour une solution en sous face c'est-à-dire panneaux de laine de verre plus les panneaux de plâtre).
L'isolation en sous chape : poser la chape isolante directement sur les planches existants. Et les constitués d'une couche isolante recouverte de béton.

Les cloisons : L’isolation thermique des cloisons n'est pas négligeable en particulier parce qu'elle permet le réglage individuel du chauffage dans chaque pièce.

6- les systèmes de chauffage

On distingue deux grandes méthodes pour établir à l'intérieur d'un local une température supérieure à celle qui existe à l'extérieur. Ces deux méthodes sont utilisées dans l'isolation qui est la meilleure idée.

a-l'isolation

Moyen le plus économique
Première méthode : c'est la méthode la plus employée pour chauffer une pièce : génération de chaleur in situ. Elle peut se décliner suivant plusieurs techniques :
o la combustion dans des appareils chauffant chacun un volume donné (apport régulier d'air frais et bonne évacuation des gaz brûlés)
o la combustion dans un appareil central distribuant la chaleur aux diverses pièces soit par soufflage de l'air chaud, soit par circulation des fluides caloporteurs.
o L'échauffement de résistance électrique par effet joule

Deuxième méthode : le transfert de la chaleur. Il faut puiser la chaleur dans les milieux extérieurs à celui qu'on va chauffer. C'est la solution la plus respectueuse de l'environnement quand le transfert s'opère par des moyens naturels n'absorbant une énergie renouvelable et ne dégage aucun résidu solide ni gazeux.
Il y a 2 procédés :
o la captation de chaleur dans un milieu plus chaud et son transfert à l'intérieur du logement.
o Le puisage de chaleur dans un milieu plus froid que celui a réchauffé.

b- chauffé juste pour un confort économique

Quelle que soit la méthode de chauffage utilisé, il convient de ne pas chauffer de façon excessive. Pour cela il faut gérer les paramètres d'environnement afin d'employer toutes les possibilités d'économie. Il existe trois paramètres :
o la régulation du chauffage et le domaine qui a connu les progrès les plus significatifs à la fin du XXe siècle avec l'apport de l'électronique et de l'informatique.
o La gestion de l'ambiance climatique : ventilation et hygrométrie. Et les considérer comme indissociable chauffage et de la climatisation des locaux.
o L'amélioration de l'efficacité du chauffage d'un logement ancien peut profiter de différentes solutions :
* renforcement de l'isolation et régulation de la ventilation
* remplacement des appareils de chauffage après un certain âge.
* adjonctions des moyens de régulation de la température
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bts-esf-fiches.actifforum.com
 
ambiance des locaux suite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009:articles dans les journaux locaux des objets observés dans le 02 !
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"
» [Jeu] Suite de mots... en latin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fiches de bts esf :: fiches :: echange de fiche sthe 2-
Sauter vers: